Publié dans Couture Femme

Le body de Marie

Des bodys, j’en portais de temps en temps. J’aimais bien, mais il y avait toujours cette sensation d’inconfort.

Normal, je fais un 44, pour 1,68m. Des rondeurs, une poitrine en 95D (vous saurez tout!)… alors que les bodys du commerce s’arrêtent souvent au 42.

Ceux de chez PrincesseTT, en L, étaient juste en longueur. Et les pressions arrivent toujours au plus bas de l’entrejambe, ce qui n’est pas le plus agréable du monde !

Alors forcément, quand Marie Poisson m’a parlé son projet de patron de body, j’ai sauté de joie! J’utilise déjà très souvent son livre Coudre Le Stretch, et je sais que ses modèles sont étudiés pour toutes les tailles.

En mars dernier, j’ai donc testé les deux patrons (parce que oui, il y en a deux!) et à part une manche serrée sur le modèle Lizaig, qui a été corrigée, il n’y avait rien à redire.

Le body rose est donc le test. Il est joli n’est ce pas? Je vous le montre car cette couleur permet de bien voir le joli décolleté.

Je viens seulement de poser la bande de pressions, car j’avais égaré le petit sachet dans mon déménagement.

Et voici mon (premier d’une longue série) body Lizaig, dans un jersey fabuleux de chez Un Chat sur un fil. Un bleu marine avec des petits fils de couleur, hmmmm je l’adore!

Le voici donc porté, sous une jupe stretch du commerce.

Puis sans rien (indulgence demandée!)

En bas, c’est l’option shorty (vous pouvez aussi choisir l’option culotte). L’élastique tient bien sur les fesses sans pour autant marquer un max. Juste ce qu’il faut.

Les détails:

Jersey rose: Diffus Laine

Jersey marine: Un Chat sur un Fil

Élastiques lingerie, fil mousse, bande de pressions, lastin pour les coutures d’épaule: Mercerie Extra.

Tresse de coton rouge et pressions: mon stock, provenance oubliée.

Body Lizaig, taille 44, manches 3/4, aucune modification.

Livre le Body de Marie, aux éditions La Plage.

Un livre hyper complet, pour le prix d’un patron pochette, des explications sur les fournitures, des shémas hyper clairs, deux planches patron parfaitement lisibles… je pense que même les débutantes peuvent se lancer.

À mon avis, la finition de la fermeture est la plus délicate. Prenez votre temps, restez zen et ça va le faire. Si elle n’est pas parfaite du premier coup, vous vous améliorerez, et de toutes façons, ça ne se verra pas au porté.

Je vous montre bientôt le second modèle ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s